Η φιλοσοφική σχολή του πανεπιστημίου Ιωαννίνων και η κρίση των ανθρωπιστικών σπουδών (Journal article)

Νυσταζοπούλου- Πελεκίδου, Μαρία

Le present article est une partie du discours prononce le 25 octobre 1990 lors des manifestations pour le 25e anniversaire de Γ Universite de Jannina. Apres une breve introduction sur la fondation et les activites de la Faculte des Lettres de notre Universite, l’auteur souligne les problemes et les difficultes que la Faculte a envisages durant ce quart de siecle pour accomplir son oeuvre d'enseignement et de recherche. Elle essaie d'en preciser les causes, en liaison avec I’etat actuel des sciences humaines, qui passent a present une crise profonde a l'echelle Internationale. Les raisons en sont complexes et d’origine diverse (comme p. ex. celles provenant des mesures et des reformes d’enseignement mal ou insuffisammant etudiees); l’auteur essaie en parti- culier de mettre en relief les facteurs scientifiques et culturels qui ont provo- que cette crise: d'une part le grand progres de la technologie qui a absorbe une grande partie du plus important potentiel scientifique; d’autre part le fait que les sciences humaines, trop chargees par de nouvelles connaissances qui s’ accumulent a un rythme accelere, n’ont pas eu le temps de les assimiler pour arriver a une nouvelle synthese, ainsi qu’au renouvellement de leur problematique et de leurs methodes. II y a done un probleme d’equilibre entre la tradition et 1’innovation; il faut savoir s’adapter aux exigences de notre epoque. profiter de grandes possibilites qu’offrent les progres techniques, mais en meme temps conserver notre culture, notre patrimoine culturel, qui est la base de notre identite nationale — et ceci est l’oeuvre surtout d’une Faculte des Lettres et en general de I’enseignement. L’ auteur formule par la suite certaines propositions concemant 1’activite et le renouvellement de I’enseignement et de la recherche dans le cadre de notre Faculte. Elle souligne la necessite d’une collaboration etroite et suivie avec d’autres institutions europeennes, ainsi que la necessite de creer des centres de recherche.
Institution and School/Department of submitter: Πανεπιστήμιο Ιωαννίνων. Φιλοσοφική Σχολή. Τμήμα Ιστορίας και Αρχαιολογίας
Keywords: -
URI: https://olympias.lib.uoi.gr/jspui/handle/123456789/6299
http://dx.doi.org/10.26268/heal.uoi.9328
Publisher: Πανεπιστήμιο Ιωαννίνων. Φιλοσοφική Σχολή. Τμήμα Ιστορίας και Αρχαιολογίας
Appears in Collections:Τόμος 21 (1992)



 Please use this identifier to cite or link to this item:
https://olympias.lib.uoi.gr/jspui/handle/123456789/6299
  This item is a favorite for 0 people.

Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.